2004

Projet d'exposition à l'Abbaye de Noirlac

Art & Culte

 

Projet personnel proposé au Conseil général du Cher, à l'attention des élus concernés.

Pour trouver les moyens de transmettre une culture de qualité, à tous et pour tous.

Deux propositions selon la mise à disposition du site, de la durée d’exposition et du budget alloué.

* Une exposition monographique d’un artiste français ou vivant en France, de notoriété internationale.
Artistes tels que : Bertrand Lavier François Morellet Jean-Pierre Raynaud Annette Messager Jean-Marc Bustamante Christian Boltanski...

* Une exposition collective d’envergure d’artistes plasticiens contemporains reconnus sur la scène nationale et internationale (une dizaine).
Présentation d’œuvres variées et hétérogènes, le commissariat (le choix des pièces) invente une relation, une connivence existante entre les pièces et le site.
Artistes préconisés : Bertrand Lavier François Morellet Jean-Pierre Raynaud Annette Messager Jean-Marc Bustamante Christian Boltanski Roman Opalka Michel Verjux Cécile Bart Pascal Convert Richard Long Nils Udo Gérard Collin-Thiébault John M Armleder Peter Downsborough Philippe Ramette Claude Lévêque Natacha Lesueur Jean-Christophe Nourisson Simone Decker Marie-Ange Guilleminot Franck Scurti Christelle Familiari Marika Bürhman les pièces ont été choisies pour leur pertinence au regard de la thématique Art & Culte. (liste complète et images sur demande).

Un échantillon représentatif de pièces “à caractère épuré” symbolisant l’ascèse cistercienne.
Les œuvres présentées seront en adéquation avec le caractère sacré de l’édifice, empreintes de simplicité, de discrétion, de forte présence visuelle, de silence, voire d’expression minimale tels que l’envisageaient les moines cisterciens.
Rendre visible, consciente, la perception d’une certaine “rigueur”.
Leur nombre sera limité aux espaces disponibles avec un minimum de scénographie et leur présentation adaptée, pour une réelle harmonie avec l’environnement architectural.
Elles peuvent être réparties dans toutes les salles, les couloirs et les extérieurs, sans mélange des genres, des pièces et des artistes (s’il s’agit d’une exposition collective).
Le parcours doit rendre compte d’une “montée” en appréhension et compréhension sensitive du spectateur.
Images, objets, installations, vidéos, sons, lumières... les médiums utilisés interrogeront le visiteur sur le parcours des artistes d’aujourd’hui poursuivant une recherche intellectuelle aussi rigoureuse et pleine de sens que l’ascèse cistercienne, tout en utilisant les matériaux, les techniques de notre temps au service de la pensée d’aujourd’hui.
Manifester les strates intellectuelles et temporelles.

Les espaces disponibles : La cour / Le cellier / L’église / La salle des moines / Le réfectoire / La salle capitulaire / Les couloirs du cloître / Le couloir du dortoir / Le grenier / Les terrasses du cloître / La façade “murée” côté entrée / Le parc / Les deux allées latérales

Les publics
Rechercher la diversification et le croisement des publics.
* Les visiteurs du Patrimoine devront rencontrer deux niveaux de lecture historique, passé et présent, sans clivage intellectuel, ainsi que percevoir les “proximités” entre pensée ancienne et pensée contemporaine.
* Le spectateur non initié abordera l’art d’aujourd’hui à travers des œuvres significatives d’artistes importants, peu présentés en province.
* L’amateur d’art contemporain trouvera sujet à réflexion sur l’intemporalité des recherches intellectuelles humaines, sacrées ou profanes.
Les spectateurs auront plaisir à découvrir des œuvres de natures variées sur un parcours défini selon les espaces d’exposition, à travers la totalité du site.
Le public inventera son rapport aux œuvres par ses propres choix déambulatoires.
L’accent sera mis sur un accueil personnalisé et adapté aux différents publics (médiation).
Les événements “collatéraux”
* Le vernissage peut être l’occasion de créer un événement artistique type performance ou happennig.
* Organisation de workshop avec les étudiants de l’ENSA de Bourges.
* Organisation de soirées-rencontres avec les ou certains artistes de l’exposition.
* Une journée de débats, séminaire et table ronde, autour d’un thème : “l’exposition de l’art contemporain dans les lieux de culte” (par exemple), avec des artistes et des professionnels spécialistes.
etc.
Les partenaires potentiels
Le Ministère de la Culture, Délégation aux arts plastiques
La DRAC Centre, conseiller pour les arts plastiques : M. Stéphane Doré
L’école nationale supérieure d’art de Bourges, directeur M. Paul Devautour, les enseignants, les étudiants
Le FNAC, Fonds national d’art contemporain
Les FRAC, Fonds régionaux d’art contemporain
Les Galeries privées
Les entreprises privées du département

Budget souhaité (pour exemple)
Pour une période de 4 mois d’exposition, 10 artistes, 6 mois de travail.
Prêts et/ou productions d’oeuvres.
Direction artistique, plus un assistant et un médiateur pour la durée de l’exposition.
Honoraires d’artistes, production, frais de transports, de déplacements, d’hébergements.
Frais pour les événements (intervenants).
Communication, Publication (catalogue), Médiation culturelle...
120 000 Euros.
(les frais d’assurances restent à définir)


Documentation :

Umberto Eco Art et Beauté dans l’esthétique médiévale, Grasset, 1997
Gilbert Brownstone et Monseigneur Albert Rouet L’Église et l’Art d’avant-garde, de la provocation au dialogue, Albin Michel, 2002
Lara Blanchy Les expositions d’art contemporain dans les lieux de culte, Éditions Complicités, 2004

 

Conseil général du Cher,   Abbaye de Noirlac