Isetta, BMW de 1955

Les caractéristiques de la petite Isetta, conçue par la marque italienne ISO en 1953 et produite par BMW entre 1955 et 1962, étaient : 2,30 m de longueur ; monocylindre dérivé de la moto BMW R 25 de 245 ou 298 cm³ ; 12 ch ; boîte à 4 vitesses ; 85 km/h. Entre 1957 et 1959, la BMW 600 constitua une version allongée de 4 places de l'Isetta, équipée d'un moteur 2 cylindres de 582 cm³.

Isetta, la voiture du pauvre
article rédigé par Ludovic Hirtzmann
collaboration spéciale, La Presse

Voiture simple et économique, l'Isetta de BMW est un peu tombée dans l'oubli. Pourtant, en ces temps de difficultés économiques et de hausses des prix de l'essence, elle pourrait être une option intéressante. Sur le Web, plusieurs sites s'intéressent encore à cette minuscule voiture.
Tout le monde n'a pas les moyens d'acheter une voiture, sauf peut-être une Isetta. Ce pot de yogourt conçu en Europe dans les difficiles années suivant la Deuxième Guerre mondiale était la solution à tous les problèmes. C'est à l'Italien Renzo Rivolta que revient la paternité de l'Isetta. L'homme dirigeait une entreprise de construction de réfrigérateurs. Comme le précise le site Internet québécois Autos miniatures, son objectif était de «concevoir une voiture de ville à très bas prix (1100 $)».

La première Isetta, qui a vu le jour en 1953, était pourvue d'un moteur de 237 cc. à double cylindre deux temps. En 1955, Renzo Rivolta a vendu la franchise à BMW, qui a adopté un moteur de 247 chevaux à simple cylindre. Entre le milieu des années 50 et le début des années 60, plus de 160 000 Isetta ont été produites.

Sur Internet, vous pouvez visiter le site des propriétaires anglais d'Isetta, qui propose de construire votre propre Isetta. Le site le plus complet sur l'Isetta et les petites automobiles est toutefois Isetta Source. On y apprend que l'Isetta, qui n'avait qu'une seule porte frontale, ne mesurait que 2,3 mètres sur 1,38 mètre et consommait à peine plus de 4 litres par 100 kilomètres. Selon Isetta Source, la voiture a été fabriquée dans de nombreux pays, dont la Grande-Bretagne, qui exportait notamment sa production au Canada. Les passionnés trouveront encore des Isetta à vendre. Dans les petites annonces du site Voitures européennes d'autrefois, une Isetta 1957 était à vendre pour 1800 $.